lundi 4 mars 2013

Seconde chance : Acte de cœur, Acte de raison.


"Adopter un animal ne changera pas le monde. Mais pour lui, le monde changera pour toujours."



Avoir un animal est une belle aventure, mais donner une seconde chance à un animal abandonné en est une merveilleuse. Tant de lapins sont laissés à l'abandon, tant de lapins attendent patiemment une famille. Pour les aider, de nombreuses associations et nombreux refuges luttent chaque jour, alors pourquoi ne pas les aider?

Il existe bien souvent plusieurs moyens :
* Adhérer à l'association
* Devenir bénévole 
* Devenir famille d'accueil
* Devenir partenaire 
* Adopter
* Et bien d'autres...

Parmi eux, je suis bénévole aux adoptions et également adoptante chez Ani-nounou. J'aimerais vous parler un peu plus du second...


Arobase est arrivé à la maison en juillet 2012, vous pouvez voir son annonce sur le premier article

J'avais depuis un petit moment dans l'idée de prendre un compagnon à Pimousse. En effet, étant des animaux grégaires, la vie à 2 me parait essentielle à leur bien être psychologique et physique. J'ai donc commencé à fouiner dans les annonces des associations, il me tenait réellement à coeur d'adopter au lieu d'acheter. 
Dans ces associations, il y a des lapins de tout âge, de toute couleur, de toute longueur de poils, de tout gabarie... et c'est en voyant la petite bouille d'Arobase que j'ai craqué. Quelques semaines après j'ai envoyé une demande d'adoption. Ma demande accordée, Arobase a quitté sa Famille d'Accueil (FA) dans le 51 pour me rejoindre dans le 07 grâce à des covoiturages. Entre temps, j'ai pu longuement parler avec sa FA qui m'a raconté des anecdotes sur lui, m'a envoyé des photos, des vidéos... celle qui a fait ce qu'est Arobase aujourd'hui est devenue plus qu'une simple "FA" pour moi.


En effet, adopter en association comporte en général plusieurs "privilèges" :
* Le caractère du lapin est connu
* Il est castré s'il a plus de 6 mois
* Il est vacciné
* Son état de santé est connu
* Il est propre (ou en cours d'apprentissage)
* Il est éduqué (ou en cours d'apprentissage)
* C'est l'idéal lorsqu'on veut prendre compagnon pour le faire cohabiter avec notre lapin
* L'association ne nous laisse pas à l'abandon : elle sera là pour répondre à la moindre de nos question
* On adopte un lapin en toute connaissance de cause de ce qu'implique le lapin, sans se faire avoir par le baratin de certaines personnes ou des animaleries

Alors si vous avez pour projet de prendre un lapin, pourquoi ne pas donner une seconde chance à un lapin et aider une association/un refuge en même temps?



Sans oubliez les "personnes indépendantes" qui prennent sur leur temps et leur argent pour recueillir des animaux abandonnés et s'en occuper jusqu'à leur trouver une famille dans laquelle ils seront bien, comme on peut le voir sur ce lien et comme je l'ai fait pour mes amours de Maccha et Maho.






3 commentaires:

Emilie G. a dit…

C'est mon rêve d'adopter un autre petit pinou pour offrir un copain à mon Bounty... malheureusement je manque de place et de sous pour en élever deux :(... Mais dès que je pourrais, hop un petit pote pour mon Bouboune... Et j'irai sûrement sur Ani-nounou que j'ai connu grâce à toi d'ailleurs :)

Aros a dit…

Tu fais bien de rester raisonnable, il ne faut pas se mettre dans la galère pour avoir 2 lapins et ne pas pouvoir bien s'occuper des 2 :)
Belle découverte alors ! :D

Matthieu Cousot a dit…

C'est tellement craquant deux lapins ensemble ♥♥♥